Langages Harmoniques par Jacques Dudon

Dimanche 14 juillet, Espace Transformation à 16 H

L’Intonation juste (*) intègre une incommensurable diversité d’intervalles dits “naturels”, qui confèrent à ses instruments et ses applications musicales de précieuses qualités sonores : clarté, fusion des harmoniques, cohérence des sons différenciels, adéquation entre les timbres et les échelles, richesse microtonale des harmonies et des mélodies… 

Omniprésente dans notre voix, à l’origine de tous les systèmes dans lesquels sont accordés nos instruments, elle traverse les âges et la vastitude des cultures musicales du monde, sans pour autant se fondre dans un “style” formel spécifique.

Modulable et évolutive, elle est ouverte à la création et à la pratique de nouvelles échelles, harmonies et sonorités. On la trouve également à l’origine de nos rythmes et de l’harmonie des couleurs, dans les structures de la matière et de la nature, et dans les géométries sacrées.

Jacques Dudon, compositeur en intonation juste, concepteur d’instruments, nous dira quels sont les langages harmoniques des cultures musicales du monde, et ceux qu’il explore à travers plusieurs instruments microtonals qu’il nous présentera comme la chandravina, le disque photosonique, ses guitares refrettées ou le Semantic Daniélou.

(*) : Facebook : Intonation juste

Jacques Dudon : chercheur sonore

Compositeur en intonation juste et directeur scientifique et artistique de l’Atelier d’Exploration Harmonique (Saint-Affrique, France), spécialisé dans les instruments expérimentaux, les musiques microtonales, la psychoacoustique, les relations entre sons et couleurs.

Après une année d’études auprès de Sri M.R. Gautam, directeur du département de la musique vocale à l’Université de Bénarès (1970), Jacques Dudon enseigne depuis 1979 l’intonation juste, la fabrication d’instruments, l’harmonie des couleurs, la culture vocale, la composition microtonale, les polyrythmes et la pédagogie musicale à travers une diversité d’ateliers. L’exploration des modèles d’intonation des musiques du mondes l’a inspiré, depuis des années, à créer des instruments harmoniques, et des musiques pluriculturelles, basées sur de nouvelles écologies sonores. Il est le créateur de plus de 500 nouveaux instruments de musique utilisant l’eau, la lumière, l’air, les cordes, l’électronique, parmi lesquels le “disque photosonique” (1972), un instrument optique qu’il a joué entre 1984 et 2014 dans près de 200 concerts solo partout dans le monde qui l’a amené à créer des milliers d’échelles microtonales et à développer les nouveaux concepts de consonance de la “Cohérence différentielle” et des “Ondes fractales“. Son CD Lumières Audibles (1996), interprété avec le disque photosonique, a été remarqué par de nombreux compositeurs, critiques musicaux et musiciens.

Comme directeur et principal compositeur de l’EMMT (Ensemble de musique microtonale du Thoronet) entre 1994 et 2010, quelques-unes de ses œuvres comprennent : Instants de réponse (1994), Estrangetés & arabesques (1998), Objets célestes (2000 à 2004), Pures coïncidences (2003), La Confusion des genres (théâtre musical, 2005), D’or et d’ours (2006), Polyrythmies vocales (2008). Il a pratiqué le système tonal d’Alain Daniélou dans une série de compositions intitulées “Semantic works” interprétées par l’EMMT en 2007 au Thoronet, à Venise, à Rome et à Paris, avant de concevoir les aspects musicaux et pédagogiques de la version virtuelle du Semantic Danielou, achevée en 2013 et présentée en 2018 à l’IRCAM, Paris.

– –

Jacques Dudon is a Just Intonation composer and the scientific and artistic director of the Atelier d’Exploration Harmonique (Saint-Affrique, France), specialized in experimental instruments, microtonal music, psychoacoustics, sound and color relations. 

After one year studying vocal training with Sri M.R. Gautam, director of the Vocal department of Varanasi University (1970), since 1979 Jacques Dudon teaches just intonation, instruments making, color harmony, vocal training, microtonal composition, polyrhythms, musical pedagogy through a variety of workshops. Exploring the intonation models of the musical traditions of the world has inspired him, for years, to create new harmonic instruments, and multicultural music, based on specific sound ecologies. He is the creator of more than 500 new musical instruments using water, light, air, strings, electronics, among which the “photosonic disk” (1972), an optical JI instrument he performed between 1984 and 2014 in near to 200 solo concerts all over the world that inspired him to create thousands of microtonal scales and to develop the new consonance concepts of “Differential coherence” and “Fractal waveforms“. His CD Lumières Audibles (1996), performed with the photosonic disk, has been remarked by many composers, musical critics and musicians. 

As the director and main composer of the EMMT (Ensemble de Musique Microtonale du Thoronet) between 1994 and 2010, some of his works include Instants de réponse (1994), Estrangetés & arabesques (1998), Objets célestes (2000 to 2004), Pures coïncidences (2003), La Confusion des Genres (musical theatre, 2005), D’or et d’ours (2006), Polyrythmies vocales (2008). He practiced Alain Daniélou’s tonal system in a series of compositions entitled “Semantic Works” that were performed by the EMMT in 2007 in Le Thoronet, Venise, Rome and Paris, then devised the musical and pedagogic aspects of the virtual version of the Semantic Danielou, achieved in 2013 and presented in 2018 at the IRCAM, Paris.